No régime

29 décembre 2008

plan d'attaque

regimeLa nouvelle année est propice aux bonnes résolutions.
Si vous êtes dans mon cas, on se donne souvent des objectifs du genre :
perdre X kilos avant l'été
ou perdre X kilos pour le mariage de machin chose

et bien c'est pas comme ça que ça marche, en tous cas, pas avec moi.
Je craque systématiquement parce que je me prive trop.

J'ai donc décidé de ne plus me priver autant.
A savoir que je vais m'accorder un aliment plaisir par jour mais en quantité raisonnable.
Que ce soit du chocolat, des chips ou du fromage !
seulement mon instrument de mesure ce sera une tasse à café.
pas plus, pas moins !

j'ai également acheté un vélo d'appartement. Je vais en faire un jour sur 2, j'en fais déjà depuis 15 jours et je commence à voir le résultat : des cuisses et des mollets plus fermes, et moins de rétention d'eau.
j'en fais seulement 20 minutes par jour à 30 km/h, ça fait brûler environ 200 calories. Je suis à 65% de ma fréquence cardiaque max.

Mon objectif : pas de limite de date, ça prendra le temps que ça prendra mais d'ici là :

- je n'achète plus aucun pantalon : j'ai environ une dizaine de jeans de la taille 38 à la taille 42 encore très à la mode et en état neuf, sans compter les pantalons plus classes de tailleurs
- je n'achète plus de jupes pour la même raison
- je m'accorde juste des achats de pulls, ptits hauts et quelques robes pour le moral et parce qu'entre une robe en 44 et une autre en 42 il n'y a pas trop de différence...

pesée une fois par semaine et courbe que j'afficherais ici

j'habite actuellement la région lyonnaise alors si des lyonnaises veulent qu'on se motive pour se bouger en semaine, pas de problèmes !
quant aux autres qui passeront par ici, n"hésitez pas à me donner des idées de menus, l'adresse de votre blog, pour qu'on se soutienne !

Posté par WW69 à 11:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


analyse de mon alimentation

Comment en suis-je arrivée là ?

suite à la lecture d'un livre que je vous recommande et dont je vais vous parler dans mon prochain post, j'ai passé en revue pas mal d'erreurs que je commets depuis mes 18 ans :

- diminution du temps de marche quotidienne
pendant mes années lycée, pour rejoindre mon bahut, je marchais environ un kilomètre le matin et pareil le soir, voir davantage si je loupais mon bus, par semaine si je calcule sur 6 jours (j'avais cours le mercredi et le samedi) on arrive à une quinzaine de km !

- arrivée en fac : tram, 500m à pied seulement par jour, maxi 1km
soit une baisse de moitié

je n'ai jamais été très sportive MAIS : je nageais tous les jours à la piscine pendant l'été environ 2 h par jour
MAIS j'adorais jouer de temps à autre au basket avec des copines, au ping pong, au volley, faire du roller
résultat : malgré tout, je devais bien faire environ 10 h de sport par mois en plus de marcher

TOUT cela je l'ai arrêté en arrivant en fac : manque de temps, premier grand amour, bref plus la motivation et l'envie

deuxième point : pilule mal adaptée qui était apéritive : bref, qui ouvrait l'appétit !
résultat : augmentation des portions

- début d'alternance entre des périodes presque boulimiques et des périodes de restriction en fonction de mon humeur
en gros je compense par des cochonneries quand je n'ai pas le moral
c'est ce qui est le plus difficile pour moi
j'évite depuis 3 ans d'acheter du chocolat, des biscuits salés, des viennoiseries... mon péché mignon
MAIS je n'arrive pas à résister au boulot, chez mes amis, en famille
résultat : j'en mange quand même dans la semaine et ça me fout en l'air tous mes efforts quotidiens

Alors, où est la solution ?
le bouquin m'a apporté plusieurs réponses qui finalement sautent aux yeux :

- je connais les principes de base d'une alimentation équilibrée, j'adore les fruits et les légumes et les produits frais, je sais cuisiner.

SEULEMENT
- je ne sais pas dire non et stop !
ni à moi, ni aux autres
parce que je ne veux pas faire de peine !

d'où vient cette faiblesse de caractère :
on m'a toujours appris à finir mon assiette POUR faire plaisir à maman et parce que dans ma famille, c'est comme ça, ce n'est pas BIEN VU !

c'est sur ça qu'il va falloir que je bosse. Apprendre à refuser une portion supplémentaire même si c'était très bon tout simplement parce que je n'ai plus faim

j'ai la chance d'avoir un nouvel homme à mes côtés qui me trouve belle comme je suis et qui m'aide à reconnaître quand je vais me resservir pour rien.
Nous n'habitons pas encore ensemble malheureusement.
Le contexte professionnel n'est pas facile pour moi en ce moment : sale ambiance, envie de partir, et j'ai du mal à trouver une mutation.
On dit souvent qu'on ne peut pas tout mener à la fois mais là, je n'en peux plus de ne pas pouvoir m'habiller comme je le veux. Je ne me supporte plus dans un miroir, d'ailleurs, je les évite comme la peste...

Posté par WW69 à 11:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

qui suis-je ?

Bonjour, bonjour,

je ne donnerais pas mon ptit nom afin de rester totalement anonyme...
alors vous pouvez m'appeler miss, ça m'ira très bien.
Si comme moi, tu cherches à perdre tes bourrelets mais sans virer maigre, c'est-à-dire en gardant des jolis seins, des fesses et des hanches de femme, tu es la bienvenue.
Si tu as réussi à maigrir, n'hésite pas à laisser des commentaires.

Mon blog ne donnera pas de conseils stricts parce que c'est le meilleur moyen d'échouer.
J'ai déjà essayé une dizaine de régimes, avec pour seul résultat de reprendre à chaque fois.
Je fais partie des 90% de personnes ayant suivi un régime et ayant tout repris.

Mon parcours de régime-addict
à 18 ans : super bien foutue = 49 kilos pour 1m63, 85C en soutif et un petit 36.
à 18 ans et demi = après 6 mois d'une pilule mal adaptée (Adepal pour la citer !) = 55 kilos
aucun changement dans ma façon de manger si ce n'est l'impression de manger davantage mais les mêmes choses
je suis passée à un 38, un 90C : vive la pilule !
à 19 ans : premier régime : salade midi et soir, début de période de privation en alternance avec des grosses bouffes avec les potes
résultat à 20 ans : j'approche la barre des 60 kilos
début de l'obsession, reprise du sport par période, suivi de perte de quelques kilos et reprise = YOYO !
20 ans : je me sépare de mon premier amour = je reperds quelques kilos dans la foulée mais apparition de vilaine cellulite sur les cuisses et de vergetures
21 ans = 61 kilos et début de l'ascension inexorable

de 21 à 26 ans : alternance de prise de poids et de perte
à 27 ans : premier régime suivi avec avis d'une diététicienne : régime protéiné naturel (sans les sachets)
je reperds 14 kilos en 3 mois
méconnaissable mais pas ferme du tout
et impossible de stabiliser
j'ai tout repris en quelques mois
il faut dire que je vivais la fin d'une relation de couple de 6 ans, avec un dépressif à mes côtés ...
27 ans : déménagement, changement de job, chagrin d'amour : la totale en l'espace de 2 mois
je perds 8 kilos car je ne mange quasiment plus et surtout j'arrête la pilule (micro dosée)

30 ans (càd maintenant !) : depuis 3 ans, j'ai tout essayé : poudres (dégueu ! je suis une bonne vivante, j'adore cuisiner et manger des choses fraîches, donc pas moyen)
Weight watchers : tant que je suis allée aux réunions, je perdais (6 kilos en 2 mois) mais je n'ai plus les moyens financiers : résultat, je n'arrive pas à me motiver et suivre les points, ça me saoule 

me voilà donc à 82 kilos !
le choc le jour de la visite médicale au boulot, j'ai pris une bonne claque dans la tête !

aujourd'hui, 29 décembre 2008

Posté par WW69 à 11:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,